Les règles de la roulette

La table de roulette est composée de 37 numéros. Chaque numéro est identifié par une couleur (Noir ou Rouge), et ce numéro est par définition pair ou impair. Ces numéros sont répartis en trois colonnes de douze numéros allant du 1 au 36. Le numéro zéro est positionné en haut des trois colonnes et prend toute la largeur de ces dernières.
On compte 18 numéros de couleur noire, 18 numéros de couleur rouge et le zéro est de couleur verte.
De chaque côté du tapis, on distingue des emplacements où le joueur peut réaliser des paris « simples » à savoir rouge et noir, pair et impair, et enfin manque et passe.

Le tapis de la roulette

Le tapis de la roulette

En bas du tapis, sous les paris simples, on trouve les « douzaines » et sous les numéros se trouvent les « colonnes ».
Malgré les différents types de roulette, l’objectif reste le même : le joueur doit prédire, via des mises, sur quel numéro ou quel type de case la bille s’arrêtera.

Le déroulement d’une partie de roulette

La roulette est rythmée par des phrases que tout le monde connaît et qui permettent d’identifier les différentes phases de jeu. C’est le croupier qui annonce ces fameuses phrases et donc donne la cadence de la table de roulette.
Dans un premier temps, le croupier démarre la partie en manipulant la roulette et la bille. Il invite les joueurs à parier en disant « Faites vos jeux ».
Au moment où la bille se prépare à entrer au contact de la roulette, le croupier annonce : « Les jeux sont faits ».
Il reste alors peu de temps aux joueurs pour effectuer leurs paris.
A l’instant où la bille touche les cases de la roue, le croupier déclare : « Rien ne va plus ».
A partir de là, aucun joueur ne peut faire un autre pari ou modifier un pari.

Comment jouer à la roulette ?

Il faut savoir que la roulette est le jeu d’argent où le joueur a le plus faible désavantage sur le casino.

Sur chaque table est identifiée la mise minimale possible à la table. A noter que les jetons permettant de jouer à la roulette sont différents des autres jeux de casinos comme le blackjack par exemple. La raison est simple : le croupier doit être capable d’identifier les mises des différents joueurs pour pouvoir les payer en cas de gains.
Ainsi, chaque joueur possède sa propre couleur de jetons qu’il devra échanger contre des jetons « normaux » dès qu’il aura terminé de jouer.

De plus, c’est le joueur qui détermine la valeur de ses jetons et l’indique au croupier.
Si le joueur décide que ces jetons ont une valeur de 1$ et que la mise minimale est de 5$, le joueur devra placer au moins 5 jetons.

Pour ceux qui veulent se lancer à la roulette, je vous conseille vivement la vidéo suivante: