Reportage: Richard Marcus – L’escroc à la roulette des casinos

Dans le monde du casino et du jeux, le nom de Richard Marcus est synonyme d’une chose: un tricheur de génie!

Et pourtant c’est à ce tricheur que le dernier casino en ligne francophone a décidé de rendre hommage avec une machine à sous et un tournoi dédié.

Vous pouvez dès maintenant découvrir le documentaire ainsi que l’offre spéciale en visitant le casino Majestic Slots et tenter votre chance aux machines tout en découvrant l’arnaque de génie de Richard Marcus.

La série est aussi disponible sur Lucky 31, et d’après les avis c’est déjà un succès.

Née à New York, Richard Marcus a rapidement migré vers Las Vegas pour pouvoir s’adonner à sa passion: le jeu.

Comme la plupart des joueurs, à cette époque, il enregistre principalement des pertes. C’est probablement le besoin d’argent qui va pousser Marcus à travailler dans un casino (sur les tables de BlackJack et Baccarat). Une plongée dans l’envers du décors qui va lui permettre de mettre en place des techniques de triches très sophistiquées…

Un documentaire à voir en urgence 🙂

Richard Marcus a passé plus de deux décennies à visiter les casinos de Las Vegas et à trouver des moyens de leur soutirer des millions de dollars. Il a trouvé plusieurs stratégies créatives qui ont fonctionné avec succès pendant des années au blackjack, baccarat, poker, et à la roulette.

Même s’il a finalement été arrêté et condamné pour ses crimes, Richard ne montre aucun remords concernant ses actions et explique en fait les détails de ses aventures dans son livre, American Roulette : Comment j’ai mis les choses à l’envers.

 

A la question de savoir s’il remettrait un jour les pieds dans un casino, voilà ce que Richard a répondu:

« Si quelque chose d’extraordinaire se produisait dans le monde du jeu, comme l’ouverture de casinos à Miami Beach, je pourrais obtenir les jetons que j’avais accrochés au début du siècle et les remettre en place. En ce qui concerne l’agonie de la défaite, je n’y ai jamais pensé à l’époque et je ne le ferais sûrement pas si je me remettais à m’amuser. »

 

Les premières années

Richard a passé la majeure partie de son enfance dans le comté de Bergen, dans le New Jersey. Son amour du jeu remonte à ses premières années lorsqu’il pariait avec ses parents qu’il pouvait deviner la couleur de la prochaine voiture qu’ils verraient sur les longs trajets en voiture.

Il collectionnait aussi des cartes de baseball et y jouait avec ses amis, mais ils étaient toujours jaloux de la fréquence à laquelle il gagnait. Certains de ses amis ont décidé d’échanger stratégiquement leurs cartes chaque fois que Richard en retournait une qui aurait battu la leur.

Avant qu’il ne puisse comprendre ce qu’ils faisaient, il a perdu toute sa collection de cartes de baseball.

Quand Richard était un peu plus âgé, il a commencé à jouer au craps pendant son temps libre à l’école.
avec n’importe qui qui était prêt à l’affronter.

Peu de temps après, Richard passait trop de temps à jouer et à arnaquer et pas assez de temps à faire ses devoirs scolaires. Richard a abandonné l’école et a commencé à essayer d’autres formes de jeu.

Il a passé ses dernières années d’adolescence à l’hippodrome pour tenter sa chance là-bas. Au début, il a gagné 30 000 $ en un après-midi. Il a pris cet argent et s’est rendu à Las Vegas pour la première fois, mais sa chance ne l’a malheureusement pas suivi.

À la fin de sa première nuit là-bas, tout son argent avait disparu. Il a passé les mois suivants sans abri et vivant sous un petit pont à la périphérie de Las Vegas.

Richard a eu tout le temps de réfléchir et de préparer sa vengeance contre les casinos, croyant qu’ils ont dû le tromper pour qu’il perde autant d’argent si vite. Il est rapidement devenu croupier de blackjack et de baccarat au Four Queens Hotel and Casino, ce qui lui a permis d’avoir un aperçu de l’impact des croupiers sur un jeu.

Il a également obtenu des conseils et des astuces des autres concessionnaires qui savaient comment escroquer l’argent des joueurs. Il utilisera plus tard ces connaissances pour prendre le dessus sur les casinos et pour les escroquer de leur argent.

Faire équipe avec Joe Classon

Joe Classon, un habitué du casino Four Queens, a décidé de se rendre à la table de Richard dans l’espoir qu’il serait en mesure de faire de l’argent avec ce nouveau croupier. Immédiatement, il a vu le talent brut de Richard en tant que dealer et lui a demandé d’être son partenaire dans un plan de tricherie sur lequel il travaillait.

Richard a été instantanément intéressé par le partenariat parce que non seulement il serait en mesure de se venger sur l’un des casinos qui l’avaient arnaqué, mais il gagnerait aussi vingt pour cent de leurs profits totaux.

 

En fait, c’est Richard qui a élaboré le plan qu’ils allaient utiliser.

Le plan était vraiment simple, Richard pré-empilerait le jeu de telle sorte que Joe Classon et ses complices étaient assurés de gagner.

Il se battait alors faussement pour faire croire à ses patrons qu’il faisait tout ce qu’il était censé faire. La première fois qu’ils ont utilisé cette stratégie, ils ont gagné un peu plus de 21 000 $ et Richard est devenu un membre permanent de leur équipe.

Richard a également pris part à un autre scandale de tricherie que l’équipe de Joe Classon avait mis au point, connu sous le nom d’équipe d’approche des paris tardifs. Cette équipe faisait des paris quelques secondes seulement après qu’ils n’y étaient techniquement pas autorisés.

Parfois, ils ne plaçaient pas vraiment un pari jusqu’à ce qu’il soit évident quel serait le résultat, leur garantissant une victoire substantielle.

C’était très illégal et cela n’a pas pris longtemps pour que les casinos s’en rendent compte. À l’automne 1982, Richard a été pris en flagrant délit de paris tardifs et a failli être arrêté pour ses crimes mais de nos jours, les forums de joueurs de casino en parlent encore.

Il a simplement prétendu qu’il n’avait aucune idée que ce qu’il faisait était mal et il a promis de ne plus jamais le faire ; disons simplement qu’il a utilisé cette même excuse plusieurs fois et s’en est toujours tiré.

Bien que Richard ait beaucoup appris en faisant partie de l’équipe de Joe Classon, il a aussi enseigné quelques trucs à son équipe. La stratégie la plus réussie qu’il les a aidés à exécuter était la « Stratégie de Roulette Mix-Up », qui consistait à glisser quelques jetons supplémentaires de grande valeur après que le pari d’un membre de l’équipe ait été gagné.

De nos jours avec les équipement à la pointe de la technologie, de telles escroqueries font fantasmer mais son complètement impossible tellement la sécurité des casinos est poussée et bien équipée.