Le sponsoring dans le poker

Le marché du poker s’est ouvert en France il y a maintenant un peu plus de 6 ans et qu’est ce qu’on a vu arriver ?

Pas des joueurs de poker, bien sûr que non. On sait qu’un joueur de poker ça fait pas vraiment rêver pour attirer le loustic. Qui a envie de sponsoriser un nolife qui passe sa vie à jouer au poker, enfermé chez lui sans vie sociale ? C’est pas l’image que les salles de poker veulent véhiculer. Non elles préfèrent taper dans le showbizz c’est vrai que le milieu de la fête, alcool, drogue et j’en passe c’est plus vendeur. Ça au moins ça fait rêver, tout comme la million week winamax !

Il suffit de voir ce que sont prêts à faire tous les gens qui participent à des émissions de télé réalité.

Mais bon revenons aux acteurs du poker. A part les plus gros PokerStars, FullTilt et Winamax qui ont une vraie team de joueurs pros tous les nouveaux entrants ont choisi de miser sur les peoples (enfin on se comprend). Ainsi PartyPoker a choisi Bruno Solo (référence dans le poker pour avoir participer au « tournoi des As » ! et à la première saison de « NRJ Poker Las Vegas »). Ça vous laisse rêveur, non ?

Ensuite nous avons PokerXtrem qui vient dernièrement d’annoncer la formation de sa team. Nouvel entrant on aurait pu penser qu’ils allaient recruter des vrais joueurs pour crédibiliser un peu le business. Et ben non, on a droit à Cyril Hanouna et Laurie Bismuth. A priori tout le monde a au moins déjà entendu parler de Cyril Hanouna, mais surement pas pour ses performances au poker. Quant à Laurie, participante de La Maison du Bluff qui attend d’être perdante pour faire tapis, on ne peut pas non plus dire que ce soit le meilleur exemple.

Alors on va commencer à entendre ici et là : Pourquoi les rooms sponsorisent des gens qui sont déjà blindés et qui n’y connaissent rien au poker alors qu’il y a plein de joueurs (qui se croient bons) qui rêvent d’être sponsorisés ?

Alors il va peut être falloir commencer à réaliser que le sponsoring n’est pas une œuvre de charité. Les rooms n’ont pas que ça à foutre de dépenser des fortunes pour des inconnus juste pour qu’ils s’adonnent à leur passion. Il faut arrêter de rêver les enfants, le sponsoring est un outil marketing. T’as rien prouvé, t’es pas connu pourquoi voudrais tu qu’on te file de la thune pour que tu t’amuses ?

Il faut faire rêver, et toi qui n’a pas vu la lumière du jour depuis 4 ans et qui se lave 1 fois par semaine t’es pas vraiment l’image qui correspond.

Il suffit de voir comment ça marche, tout le monde s’est excité comme des gamins concernant l’histoire de Michael Youn et vous étiez pourtant 19,000 blaireaux à avoir participer à ce tournoi. Pourquoi ? et bien parce que c’était Michael Youn, ça aurait été Jean Dupond personne n’en aurait rien eu à branler.

Vous n’êtes pas la cible du sponsoring alors arrêtez de rêver. Soit vous êtes un joueur gagnant et vous n’en avez pas besoin soit vous êtes perdants et dans ce cas vous savez ce qu’il vous reste à faire.

D’où vous est venu cette idée que le poker était un métier ? Va falloir arrêtez de rêver les enfants et revenir à la réalité. Vous êtes des adultes maintenant, le temps des Big Jim et des poupées c’est terminé.