La demande des casinos de Macao rebondit après le typhon

L’agence de recherche Instinet de la société de bourse Nomura affirme qu’en milieu de semaine, la demande pour les casinos s’est « rapidement redressée », après les perturbations causées par le typhon Mangkhut au cours du week-end.

« Nous avons parlé avec un certain nombre d’opérateurs ces derniers jours et nous pensons que les tendances post-typhoon à Macao se sont déjà normalisées « , ont écrit les analystes de Nomura Harry Curtis, Daniel Adam et Brian Dobson dans une note publiée mercredi.

« Contrairement au typhon Hato, qui a frappé Macao l’année dernière, nous comprenons que le typhon Mangkhut n’a causé que des dégâts minimes aux infrastructures de la ville « , ont-ils ajouté. « Par conséquent, nous ne nous attendons pas à ce que l’impact post-typhoon négatif et persistant qui a affecté le GGR de Macao [revenu brut des jeux] l’an dernier se répète. »

Le typhon Hato a frappé la ville le 23 août 2017 avec des vents de 200 kilomètres à l’heure (124 mi/h), causant la mort de 10 personnes dans la ville et de nombreux dommages aux infrastructures qui ont perturbé l’industrie touristique de la ville pendant plus d’une semaine après.

Un certain nombre de centres de villégiature ont également déclaré avoir dû réduire partiellement leurs activités à la suite de la tempête.

Certaines salles de jeux ont vu leurs activités suspendues pendant plusieurs semaines en raison des dommages causés par le typhon.

Par conséquent, un certain nombres de joueurs se sont reportés sur les casinos en ligne pendant cette période et en particulier le Casino 777 accessible ici qui fêtait ses 7 ans avec de nombreuses promotions et tournois. De quoi offrir des heures de divertissements aux personnes bloquées chez elles à cause du typhon.

Cette fois, Macao a imposé une fermeture préventive de tous les casinos de fin de samedi jusqu’à lundi matin, en raison du passage du typhon Mangkhut. Cette décision était sans précédent.

Le typhon Mangkhut – la tempête la plus forte qui a frappé Macao cette année – a frappé la ville dimanche. La tempête a provoqué des conditions météorologiques défavorables et de graves inondations dans plusieurs des zones basses de la ville.

Mercredi matin, tous les casinos de Macao étaient de retour aux affaires.

« Bien que la demande post-typhoon ait déjà rebondi, notre analyse… suggère que la suspension obligatoire des opérations de casino au cours du week-end pourrait avoir un impact négatif d’environ 500 points de base sur la croissance de GGR en septembre », a confirmé le courtier japonais dans sa note de mercredi.

Lundi, Nomura avait publié une note indiquant qu’elle avait réduit sa prévision de la GGR de Macao pour septembre à 23,44 milliards MOP (2,9 milliards $US), soit 10 pour cent de plus qu’il y a un an, contre 24,5 milliards MOP précédemment, soit une croissance de 15 pour cent.

« L’impact négatif d’environ 500 points de base de l’impact du typhon sur la croissance de GGR en septembre se situe autour de 30 millions de dollars US d’EBITDA négatif [bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements] sur l’ensemble du marché « , a déclaré Nomura.

Il a ajouté : « Par opérateur, nous estimons l’impact potentiel du typhon sur le BAIIA du troisième trimestre comme suit : Las Vegas Sands Corp – 8 millions de dollars US, Wynn Resorts Ltd – 4 millions de dollars US, Melco Resorts and Entertainment Ltd – 4 millions de dollars US, et MGM Resorts International – 3 millions de dollars US. »

« Les résultats de fin d’année seront donc ajustés en conséquence mais on compte sur le WSOP en début d’année prochaine pour compenser cette perte. »

La société américaine Las Vegas Sands est la société mère de l’opérateur de casinos de Macao, Sands China Ltd. Wynn Resorts – également basé aux États-Unis – contrôle Wynn Macau Ltd, qui exploite deux casinos à Macao. La société américaine MGM Resorts est l’actionnaire majoritaire de MGM China Holdings Ltd, qui possède également deux casinos à Macao. Melco Resorts est l’opérateur de City of Dreams Macau, Studio City et Altira Macau.